Deux nouveaux livres, et après ?

Bonjour à tous !

Il y a « quelques » (six) mois, nous vous annoncions les titres de nos nouveaux livres à paraître

L’accouchement a été un peu plus long que prévu, et la gestation continue d’ailleurs encore un peu pour l’un d’entre eux (cf. la fin de cet article), mais nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie de Design d’icônes : le manuel, par Sébastien Desbenoit !

Fruit d’un long travail de recherche, réflexion, rédaction, relectures, corrections… ce livre de 84 pages vous aidera à mieux comprendre les icônes : leur histoire, leur utilité, leurs usages, ainsi que comment les créer, les choisir et les utiliser.
Bref, un livre utile pour tous les profils, des designers aux développeurs en passant par les chefs de projet.

Il existe pour l’instant en version numérique sur notre boutique. Nous savons que certains d’entre vous souhaiteraient une édition papier, et rien ne nous ferai plus plaisir à nous aussi.
Mais cela ne sera pas possible sans faire un choix : celui de prendre des pré-commandes payées jusqu’à ce qu’un certain volume minimum soit atteint (une sorte de kickstarter/indiegogo quelque part) ou de sous-traiter cet aspect à des organismes tels qu’Amazon qui non seulement prennent une forte commission (j’y reviendrai) mais surtout dont ne maîtrise pas aussi bien les processus de fabrication.
Pour ceux qui ont acheté le Petit Précis de Créativité en version papier, ils savent que nous avons tâché d’y apporter une grande attention : choix du papier, de la couture Singer, etc.
Nous ne savons pas encore si nous voulons, et si vous l’accepteriez aussi, reléguer cet aspect de la diffusion de nos livres à une tierce entreprise.
N’hésitez pas à nous faire part de votre avis sur la question !

Cela dit, un des avantages de la version numérique (en dehors de la personnalisation complète de l’affichage), c’est la possibilité offerte de mettre à jour le contenu (fond, forme, coquilles, liens, etc.) et de vous offrir ainsi un livre toujours à jour (?), gratuitement. Il ne serai pas possible d’en faire autant pour une version papier, bien sûr.
Pour faciliter ces améliorations, nous avons mis en place des espaces dédiés aux commentaires sur github, comme par exemple celui de Design d’icônes : le manuel.
C’est ainsi que nous avons déjà quelques coquilles et bugs à corriger, et qu’une nouvelle version doit être poussée dans la semaine à toutes les personnes l’ayant achetée.

Et parce que les premières versions de tout sont toujours sujettes à améliorations et qu’on souhaite vous remercier de votre confiance, le prix de lancement du livre est diminué de 3€ pendant un mois.
Profitez-en, donc, il repassera à son prix normal de 12,90€ le 16 juin 2014.

Ensuite, nous allons aussi diffuser ce livre sur Amazon Kindle, Le Petit Précis de Créativité est y est d’ailleurs déjà. Pour Apple iBooks c’est un peu plus compliqué, nous devons d’abord arriver à obtenir un EIN auprès des impôts américains pour pouvoir être enregistrés chez Apple… et c’est pas des plus simple (ou rapide) !
Afin de ne pas vous pénaliser, ils seront au même prix que sur notre boutique et bénéficieront eux aussi des mises à jour mais, contrairement aux nôtres (libres de DRM et disponibles en ePub et PDF), ils seront affublés de DRM et seront liés à vos comptes sur ces plateformes et leurs conditions d’utilisation afférentes…

Et n’oubliez pas non plus que les commissions prises par ces plateformes sont relativement prohibitives, ce qui diminue aussi la part de rémunération de nos auteurs.
Bref, achetez en votre âme et conscience ! ;)

Enfin, nous ne relâchons pas nos efforts et le troisième livre, La dette technique par Bastien Jaillot, est lui aussi en bonne voie.
C’est le moment idéal pour s’abonner à notre Newsletter et ne surtout pas rater les prochaines infos !

Encore merci pour votre confiance dans ce projet, n’hésitez pas à nous répondre sur les différents points évoqués dans cet article !
À bientôt pour la suite…

Bilan et évolution de nos projets

Il est des constats qu’il n’est pas aisé de faire, mais qui sont nécessaires…
Dix mois après s’être lancés, il est temps de faire le point sur l’aventure, ses échecs et ses réussites.

Commençons tout d’abord par les réussites : nous sommes fiers de vous proposer du contenu de qualité, de manière régulière, pendant presque un an. Si l’on en croit les statistiques de fréquentation et l’engagement sur Twitter, vous êtes vous aussi emballés par ce contenu. De même, nous sommes fiers des relations que nous avons avec nos auteurs et des procédés éditoriaux que nous avons mis en place et que nous faisons évoluer au fil du temps.

Malheureusement, force est de constater que cela n’a pas suffit : cette fréquentation et cet engagement n’ont pas été assez convertis en abonnements payants, rendant de fait l’équilibre financier, et donc humain, impossible à atteindre. Il faut se rendre à l’évidence : proposer du contenu de qualité gratuitement en misant sur un mode de participation libre n’est pas concluant.
En effet, chaque édition prend beaucoup de temps et d’implication intellectuelle, et sans contrepartie financière il devient rapidement impossible de prendre le temps et l’intellect nécessaire sur nos métiers… il faut donc le prendre sur nos vies personnelles, ce qui a un coût, mais aussi et surtout des limites.

Bien entendu, nous ne souhaitons pas arrêter le magazine définitivement, loin de là. Nous avons donc réfléchi à la meilleure façon de continuer cette aventure, et voici ce que nous envisageons :

  • Au niveau des fonctionnalités :
    • éliminer toute notion d’abonnement payant/gratuit (nous rembourserons évidemment les gens ayant pris leur abonnement depuis le début 2013), et supprimer les limitations qui y sont liées : les commentaires seraient ainsi ouverts à tout le monde, les flux RSS complets, les ePUB en libre téléchargement, etc. ;
    • ajouter la possibilité de commenter les brèves ;
    • à voir si nous conservons les « notes » et la « liste de lecture », nous aimerions d’ailleurs avoir votre avis sur le sujet !
  • Au niveau de la publication :
    • descendre le rythme à un article par mois environ ;
    • conserver, voire stabiliser, le rythme quasi-quotidien des brèves ;
    • publier plus de livres, en numérique principalement, et en papier sur pré-commande (un volume minimum devant être atteint pour lancer l’impression), nous vous en reparlerons plus en détail bientôt.

À partir de cette semaine, les publications seront donc plus espacées, mais sachez déjà que nous avons les deux prochains articles de prévu et qu’ils devraient BEAUCOUP vous plaire !
Nous avons également deux livres en cours de rédaction, un court et un long…

Nous espérons que ces changements vont faciliter la pérennisation de cette aventure et nous permettre de vous proposer des contenus toujours plus intéressants et utiles !

Bilan à 6 mois

Mardi dernier nous avons fêté les 6 mois d’existence de notre magazine. Nous ne réalisons pas vraiment que nous en sommes déjà à 26 numéros tant tout est allé si vite pour ce projet mené de front, en plus de nos activités professionnelles respectives.

Quels bilans tirer de ces six mois ?

En chiffres

Parlons donc un peu des chiffres puisque nous vous avons dit que nous serions le plus transparent possibles.

À ce jour voici les chiffres des abonnements payants :

  • nombre d’abonnés : 53 ;
  • montant total des abonnements : 1 476,00 € TTC (auxquels il faut décompter les commissions Paypal) ;
  • prix moyen de l’abonnement : 2,32 € ;
  • amplitude : de 1 €/mois à 10 €/mois
  • répartition principale : 55% à 1 €, 17% à 3 €, 11% à 5 € et 10% à 2 €.

Ceci est à mettre en face de dépenses qui ne sont de loin pas négligeables :

  • environs 2 500 € de rémunération pour les auteurs invités,
  • les frais généraux de fonctionnement de la société (comptable, avocat, etc.).

Vous le voyez, l’équilibre n’est pas (encore ?) tout à fait là.

Cependant les statistiques de visites sur le site, sur le dernier mois (octobre) sont plutôt encourageantes :

  • 6 000 visiteurs uniques ;
  • 20 500 pages vues.

Nous n’avons pas trop à rougir et la refonte du site nous a fait du bien.

Au niveau de l’Humain

Pleins d’échanges très intéressants avec des auteurs et des lecteurs. On ne peut quantifier les sourires que peuvent nous donner certains emails ou certains tweets, mais leur valeur est grande à nos yeux. Nous sommes surtout contents de la façon dont le projet et son identité ont été acceptés, nous permettant une certaine connivence avec vous tous.

Merci à vous. :)

Quelles évolutions ?

Le magazine a pas mal évolué en très peu de temps. Vous vous rappelez encore des éditos et des illustrations ? Pour nous cela semble déjà faire partie d’une autre vie… ;)

Il va continuer à évoluer progressivement avec une direction qui pour l’instant va peut-être vous surprendre. À partir de l’édition prochaine −la 27ème donc− nous allons passer le rythme à 1 article par édition. Mais si nous réalisons que nous pouvons revenir à 2, voire plus, nous ne nous en priverons pas, soyez-en sûrs.

Les raisons de cette décision sont multiples. Déjà, nous n’oublions pas l’aspect financier du projet : notre objectif étant sa pérennité, nous préférons prendre un peu moins de risques dans les dépenses.
Et puis, publier 1 article par semaine va nous permettre d’avoir plus de temps disponible auprès de l’auteur, pour le soutenir, le corriger et l’accompagner encore plus qu’actuellement. Nous tenons vraiment à notre rôle d’éditeur et avons envie d’encore plus d’implication pour que les articles publiés soient vraiment à la hauteur de vos exigences, et des nôtres.

Une autre de ces raisons est également que nous avons des projets dans les cartons, notamment l’envie d’améliorer notre offre avec plus de livres (papier, numérique), et pour cela il nous faut dégager du temps.
En fait, un article par semaine sur le train de 13h37 n’est pas vraiment un ralentissement du projet mais plutôt un aiguillage nous permettant d’accélérer par ailleurs. Nous espérons que cela va vous plaire !

2013 sera donc normalement plutôt intéressant du côté des Éditions En Voiture Simone.
Après notre premier livre, Petit Précis de Créativité, un deuxième sera édité. Rédigé par Matthias Dugué il sera plus technique que le premier.

Nous pouvons également vous annoncer pour l’occasion qu’une série de livres 100% numériques va voir le jour. Des livres concis et précis. Nous vous en dirons plus à ce sujet dans quelques temps.

Mini bilan de la refonte du magazine le train de 13h37

Vous le savez probablement, le magazine hebdomadaire en ligne que nous éditons sur http://letrainde13h37.fr a récemment « subi » une refonte.
Pourquoi, après moins de 5 mois d’existence avons-nous effectué ces changements, et comment ont-ils été décidés et implémentés ?

Pourquoi une refonte ?

Quand nous avons lancé le magazine le 15 mai 2012, nous avions eu le temps de réfléchir à notre concept (un magazine hebdomadaire qui parle de conception web et qui rémunère ses auteurs), à nos contenus (liste d’articles et auteurs « désirés »), à la grille de fonctionnalités (quoi, pour qui, et comment) et même, si-si, à notre charte graphique (couleurs, principe de « journal à l’ancienne »), même si j’avoue que nous avons un peu moins approfondi ce dernier point au profit des deux premiers qui nous semblaient bien plus critiques.
Pour autant, il n’y a pas de quoi rougir non plus, la première version de ce site remplissait fièrement une partie de nos objectifs, à commencer par nous permettre de diffuser du contenu et de nous différencier.
Étant communément admis qu’il est rare que les choses soient bonnes du premier coup, nous avions prévu dès le début d’améliorer progressivement le site… mais l’expérience – et les retours de nos utilisateurs (abonnés ou non) – aidant, nous avons commencé à envisager une refonte plus impactante que prévue.

Comment choisir ?

Histoire de ne pas se jeter à corps perdus dans la tâche sans trop savoir où on allait, nous avons décidé de ne pas nous fier qu’à notre propre appréciation et de demander l’avis des personnes finalement les plus concernées : nos abonnés.

Il aura d’abord fallu réfléchir aux réponses que nous souhaitions connaître afin d’en déduire une liste de questions, que nous avons ensuite utilisées dans un double sondage : formulaire pour les abonnés en « 2nde Classe » et etherpad pour les abonnés en « 1ère Classe ».
Pas trop nombreuses mais suffisamment pour être utiles, ni trop précises (pour ne pas fausser la réponse) ni trop vagues (pour éviter les hors-sujets), déterminer cette liste de questions n’aura pas été une mince affaire, mais c’est un travail intéressant qui permet de mettre en perspective le projet, ses motivations, ses priorités…

Bref, une fois les réponses obtenues, il a fallu les réunir, les interpréter, en déduire des directions, des choses à abandonner et d’autres sur lesquelles se concentrer… et le résultat est la nouvelle version que le magazine arbore donc depuis l’édition n°21 du 02 octobre 2012.

Quels résultats ?

Voici les principales décisions que nous avons prises et choses que nous avons apprises concernant le site :

  • se rapprocher des codes « classiques » de navigation et d’organisation des pages, au détriment d’un concept peu ordinaire mais au final peu pratique, que ce soit d’un point de vue utilisateur ou même éditorial ;
  • adopter une charte chromatique plus claire et plus gaie/ludique, tout en améliorant la lisibilité et le contraste des différents éléments des pages ;
  • utiliser plus régulièrement le champs sémantique du train et de tout ce qui l’entoure afin de conserver l’analogie plus longtemps et de créer un univers plus cohérent ;
  • ne pas hésiter à mieux expliciter le principe du magazine (articles exclusifs, etc.) et la mécanique d’abonnement (gratuit ou payant), et à inciter les visiteurs à « franchir le pas », quelle que soit leur motivation ;
  • simplifier l’offre d’abonnement et les fonctionnalités proposées afin de se concentrer sur celles qui ont le plus d’utilité pour les visiteurs et qui peuvent rapidement être mises en place ;
  • permettre une plus grande évolutivité et modularité des gabarits afin de faciliter l’introduction de nouvelles fonctionnalités ou typologies de contenu ;
  • faciliter la navigation entre les éditions et entre les contenus de même nature ou de même thématique, ce qui améliore aussi au passage le référencement naturel du site.

Dans les coulisses, nous en avons aussi profité pour améliorer nos processus éditoriaux, que ce soit la gestion des contacts, relance et suivi des auteurs ou l’entrée des différents contenus dans le site chaque semaine.
Nous en avons d’ailleurs profité pour développer des outils maison, ne trouvant pas par ailleurs ce que nous souhaitions.
Magie de nos métiers, leur création et leur utilisation a par la suite permis la mise en place de fonctionnalités sur le site qui étaient en attente depuis quelques temps…
Ainsi, nous avons commencé à mettre à disposition au téléchargement pour les abonnés en « 1ère Classe » les ePubs des derniers articles et allons faire de même pour tous les autres au fur et à mesure des jours et semaines qui viennent (nous avons déjà 38 articles à ce jour !). Nous pourrons ensuite commencer à rendre les versions PDFs disponibles grâce à ces mêmes outils que nous faisons évoluer.

Conclusion

Bref, quelques semaines de code et de réflexion plus tard, nous sommes heureux de vous présenter cette nouvelle version et espérons qu’elle vous plaira.
Comme toutes les nouvelles versions, il est fort possible que malgré notre vigilance (et celle de nos visiteurs de cette semaine) nous ayons encore laissé traîner quelques bugs.
Si vous en croisez un, n’hésitez pas à nous alerter de sa présence par mail support@letrainde13h37.fr ou sur l’espace UserVoice dédié ou encore sur github si vous avez un compte !

Bien entendu, même si vous ne trouvez pas de bugs, tous vos commentaires sont les bienvenus :)

Un espace d’expression libre

Nous avons rapidement refondu le site de Wagon 42 afin de nous permettre d’y poser des actualités, qu’elles concernent la société en elle-même, le magazine le train de 13h37 qu’elle édite, ou encore les autres projets toujours dans nos cartons…

N’hésitez pas à commenter ces actualités si envie ou besoin :)

Image : « cross-section » par KjavH.